POLYPTYQUE

JE PRÉFÈRE PRESQUE créer « avec » que créer seule. Me laisser surprendre par le regard de l’autre,
son ingénuosité, pour monter un diptyque comme une scénographie dans laquelle deux actions se passent et se répondent. Effet de miroirs croisés, mise en abîme des regards…