LES CHRONIQUES DE RENNES

BAT
En l’espace de deux ans,
le rap des fiançailles
avec son beat saccadé,
son flow de sentiments alternatifs,
le manque de croiseur croisant l’envie,
la déchirure du plexus solaire
qui implose à répétition,
pendant que restent sur le marbre
les femmes en rouge, en moutarde ou en robe à fleurs.
Elles attendent l’impression,
çà presse…

LE SKIEUR DE FOND
Sens, sans, sens, cent à l’heure
Le rythme cardiaque augmente, le corps chauffe, on transpire de la nuque,
des tempes et entre les seins. On nous dit : « attention néanmoins à garder une certaine grâce. »
La barbe. C’est le moment tant redouté, le moment où l’on espère voir disparaître
– un heureux oubli dans la chorégraphie – la figure du skieur de fond.

À L’OUEST
Parfois on me salue. Je le note à peine.
Mais mon cerveau calcule, s’étonne que mon mode « transparence physio-biologique » ait sauté.
Faudra que je pense à changer les plombs…

autoportrait, collage, numérique, Blaize

Autoportrait/Self portrait © F. Blaize

Vers la chronique suivante…