LES BIENVEILLANTES

AU DÉBUT, IL Y A EU ce vieux juif à la jambe de bois, juste un trait qui courait sur la feuille, sans volonté. Mais comme ce livre (« Les Bienveillantes » de Jonathan Littell) est particulièrement prégnant, il a continué de m’accompagner, et en résulte cette série de collages.