L’ATELIER DU NON-FAIRE

C’ÉTAIT UNE DRÔLE DE RENCONTRE : Christian Sabas
et l’atelier du Non-Faire se trouvaient là et j’étais libre.
Avec trois bouts de ficelle, quelques idées, on pouvait
espérer faire sortir les œuvres de ces non-artistes hors de l’HP de Maison Blanche.
S’en suit, des rencontres, des photos du pavillon 53
– toutes fenêtres bouchées par l’expression d’une folie enfermée, des « relevés » des œuvres pour en faire
des cartes graphiques et colorées…

En savoir plus sur l’Atelier du Non-Faire

25 juin 2015

Laisser un commentaire