LE COMPTE À REBOURS a commencé il y a cinq ans.
Il se dévidera à l’infini, tel une bobine filant la permanence
de l’œuvre.

2 décembre 2014

Laisser un commentaire