ÉCHOS
La relation allait bon train, les affinités s’affirmant.
Bien sûr, nous étions très différents mais on se découvrait des points, lignes, surfaces et envies communs…

femme avec crâne, encre livre, Saïssi
Vanité © F. Saïssi

LUCIA
Elle en croqua une partie et recracha
les paillettes roses et jaunes,
on le fait souvent avec les pépins.
Dans la lumière, le crâne irisait…
comme du sucre-marbre.
Alors, juste passer la langue dans l’orbite, pour voir et écraser le reste…

 

 

géographie et spaghettis, encre, Saïssi
Géographie et spaghettis © F. Saïssi

SCENARIO
Il y avait ces deux cabots, qui
– je crois – mangeaient des spaghettis dans une rue affamée.
C’était le début d’une grande histoire d’amour 1pénétrable, monsieur Soto Capellini…

 

 

paysage de cauchemar, encre sur livre, Saïssi
Sans titre © F. Saïssi

CAUCHEMAR
Sleeping, snowing, breathing like the queen of earthworm.
Your daddy’s rich and your cornea’s good looking.
Scolding, scaring like a submissive Hades’ servant,
Hit hard ! I’ll coax you with false promises.

 

vieux et hydroiseau, encre livre, Saïssi
Hydroiseau © F. Saïssi

NUÉE
Le requiem de Mo. çà collait bien…
comme du Goya qui balance.
Alors ? Lui couper les tifs ou les ongles ?
Lacrimosa confutatis et boucles d’ange…

 

 

 

Pondichery, encre sur papier, Saïssi
Pondi © F. Saïssi

ZOO-LOGIQUE
C’était comme lorsque j’étais petiote.
Je sautais du coq à l’âne, de la poule au pot
ou dare-dare à la jambe de bique.
Mais là, j’étais stupre faite…
hummmmm un dernier sot sympathique
et après j’arrête…

 

vers la galerie

26 octobre 2014

Laisser un commentaire